Nice : un homme soupçonné d’avoir étranglé sa compagne activement recherché

image: http://lessor.org/wp-content/uploads/2017/06/Brigade-de-recherches-de-Nice–660×330.jpg

Brigade de recherches de Nice

Enquêteur de la brigade de recherches de Nice lors d’une opération criminelle ( Photo DC l’Essor)

Un homme suspecté d’avoir tué sa compagne dans la nuit de jeudi à vendredi à La Trinité, près de Nice (Alpes-Maritimes), était activement recherché vendredi, a indiqué le groupement de gendarmerie départementale des Alpes-Maritimes.

La brigade de recherches de Nice et la section de recherches de Fréjus sont mobilisées pour cette opération, ont précisé les gendarmes, confirmant une information du Parisien.

Alpes Maritimes : une femme découverte morte chez elle, son mari en fuite

Une femme de 29 ans a été retrouvée morte dans des circonstances tragiques, durant la nuit de jeudi à vendredi, à La Trinité, dans l’arrière-pays niçois (Alpes Maritimes). C’est la belle-soeur de la victime qui a alerté les secours vers 3h45 du matin : elle a expliqué que son frère venait de lui confier ses deux enfants après s’être disputé avec son épouse. L’homme assurait que cette dernière était inconsciente lorsqu’il avait quitté leur domicile.

Les gendarmes et les pompiers se sont rendus sur les lieux et ont découvert la victime sans connaissance, avec un sac sur la tête et une cordelette autour du cou. Ils ne sont pas parvenus à la réanimer.

Un dispositif de recherche est mis en place pour tenter de retrouver le mari qui a pris la fuite. La brigade des recherches de Nice mène les investigations.

Info le Parisien

Selon le quotidien, la femme, âgée de 29 ans, a été retrouvée à son domicile avec un sac sur la tête et une cordelette autour du cou.

Gendarmes et pompiers, intervenus dans la nuit au domicile de la victime, avaient été alertés par la sœur du fugitif, chez laquelle il était passé dans la nuit déposer leurs deux enfants.

L’homme aurait confié à sa sœur s’être disputé avec sa compagne et l’avoir laissée inconsciente avant de quitter le domicile conjugal. Les enfants, âgés de 5 et 6 ans, auraient, selon le quotidien Nice-Matin, été témoins du meurtre de leur mère.

Elle avait fêté jeudi soir son anniversaire.

Source : L’Essor.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.