Neufchâtel-Hardelot: une nouvelle brigade de gendarmerie opérationnelle en plein centre de la ville

inauguration gendarmerie

Plusieurs années auront été nécessaires au bouclage du dossier, mais le résultat semble convaincant. La brigade territoriale de gendarmerie de Neufchâtel-Hardelot a fière allure dans ses nouveaux locaux.

Inaugurée vendredi par le maire Jean-Pierre Pont et le général de division Nicolas Géraud, cette caserne se compose du bâtiment administratif où travaillent 24 militaires, des locaux techniques, de dix-sept logements individuels et trois logements en bâtiment collectif. Démarrés en juin 2011, les travaux réalisés pour le compte d’Habitat 62/59 Picardie, se sont achevés en avril dernier.

Pour permettre cette lourde opération, afin de remplacer d’anciens locaux vétustes et trop exigus, la mairie a offert le terrain (situé rue des Allées). Le loyer mensuel de 21 666 € est réglé par la ville au bailleur, qui le refacture au ministère de la Défense.

Les gendarmes de Neufchâtel-Hardelot sont décidément bien traités puisque le nouveau poste provisoire d’Hardelot, utilisé uniquement l’été, vient d’être construit derrière l’ancien, près de la Poste. D’un montant de 344 000 €, le poste saisonnier, à l’architecture balnéaire propre à Hardelot, est notamment doté d’un appartement qui permettra de loger les gendarmes saisonniers. L’accueil du public est sensiblement amélioré.

La brigade de Neufchâtel est compétente à Dannes, Nesles, Isques, Saint-Etienne-au-Mont, Équihen-Plage, Condette et Halinghen.

Source et reportage photos : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *