Nantes : une femme jugée pour avoir appelé 4.149 fois la gendarmerie sans motif

Une femme de 38 ans a été jugée mardi 27 mars par le tribunal de Nantes en comparution immédiate pour des appels malveillants.

7789550250_un-gendarme-a-arras-le-9-janvier-2014-photo-d-illustration

Un gendarme à Arras, le 9 janvier 2014 (photo d’illustration). Crédit : AFP / DENIS CHARLET
Je souffre de la solitude”, plaide-t-elle. Mardi 27 mars, une femme de 38 ans était entendue par les juges du tribunal de Nantes, pour des “appels malveillants”, rapporte Ouest-France. Depuis quatre mois, chaque nuit ou presque, elle a appelé quelque 4.149 fois la gendarmerie de Bouguenais (Loire-Atlantique). Des faits qui lui avaient déjà été reprochés aux mois de juin et de septembre derniers.Devant le tribunal nantais, cette femme a dû s’expliquer. “Je souffre de la solitude, mais c’est vrai que ce ne sont pas eux qui vont m’aider à régler mes problèmes“, a-t-elle déclaré devant les juges. L’expertise psychologique décrivait de son côté une “personnalité hystérique accentuée par l’addiction à l’alcool”.

Séparée depuis quatre ans, la femme vivait seule avec ses deux enfants de 10 et 13 ans, “dans des conditions financières très précaires“, explique Ouest-France. Elle avait été interpellée par la gendarmerie au volant de sa voiture avec plus d’un gramme d’alcool dans le sang, ce qui lui avait valu sa convocation au tribunal.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *