Nancy : rodéo avec les gendarmes

L’abus des séries américaines avec course-poursuite agit-il sur les nerfs des automobilistes ? Le prévenu, le 3 août dernier, qui a commis un vol aggravé, a refusé d’obtempérer à un contrôle de la gendarmerie et s’est mis à appuyer sur le champignon, malgré les sommations des militaires. Dépassements dangereux, feux rouges grillés… La vitesse était si excessive que les forces de l’ordre virent même le véhicule décoller du sol !

Mandat de recherche

Les motards durent abandonner la poursuite sur route, mais évidemment elle continua par voie d’investigation, un mandat de recherche étant délivré. Ce fut long et fastidieux, et c’est seulement ces derniers jours que le garçon, issu du monde des gens du voyage, fut interpellé.

Pas seulement pour la course-poursuite mais aussi pour vol en réunion, destruction, conduite sans permis et sans assurance…

Douze mentions au casier

Lundi après-midi, le tribunal correctionnel devait statuer sur la mise en liberté du chauffard, un Alsacien de 24 ans. « Votre casier judiciaire comporte douze mentions. Vous ne présentez aucune garantie de représentation, et vous avez mis la vie des gendarmes en danger. Il est important que vous ne puissiez récidiver ».

Le procureur adjoint Béatrice Bluntzer requiert le placement sous mandat de dépôt.

Ce qu’elle obtient du tribunal, jusqu’à ce que l’affaire soit évoquée, soit le 13 octobre prochain. Les larmes du jeune homme, pleurant qu’il ne trouve pas de travail parce qu’il fait partie des « gens du voyage », n’ont pas attendri les juges.

Source : Est Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.