Moselle : le coup d’éclat antistupéfiant des gendarmes à Guénange

 

Un hélicoptère de la gendarmerie de Metz (Moselle) avait été déployé pour appuyer la quarantaine de gendarmes au sol mobilisés à Guénange lundi après-midi.

Une grande intervention de la gendarmerie s’est jouée ce lundi après-midi à Guénange (Moselle) dans la banlieue de Thionville a-t-on appris de plusieurs témoins. Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé la ville et une importante mobilisation au sol a été déployée par les gendarmes. Nos images

La population a été surprise lundi en milieu d’après-midi vers 14H30 alors qu’une offensive inédite de la gendarmerie a débarqué dans cette petite ville de la banlieue de Thionville. Une quarantaine de gendarmes étaient mobilisés pour un coup de force visant les trafics de stupéfiants visant la cité de Guénange, dans le bas de la ville. C’est au lendemain du premier tour des élections municipales que le coup d’éclat s’est joué après de nombreuses plaintes de la population quant à la présence de dealers dans le quartier.

Le Procureur de la République de Thionville a décidé de ce coup d’éclat pour donner un message aux organisateurs du trafic de stupéfiant, véritable cauchemar du secteur. La ville est d’ailleurs située non loin de la ZSP de Fameck-Uckange qui est sous haute surveillance des autorités. C’est notamment le trafic de stupéfiants qui est visé dans cette ZSP dont Guénange est la victime collatérale. «Ici c’est un véritable drive de la drogue. Il y en a cachée dans de nombreuses entrées d’immeubles et parties communes. Cela agace la population que les espaces fréquentés par leurs enfants deviennent une plaque tournante de la drogue» souffle une source proche de l’enquête.

La présence des forces de gendarmerie appuyée par des chiens et un hélicoptère de la gendarmerie de Metz a mis en fuite les dealers du quartier qui ont finalement été interpellés dans la journée par les forces au sol. Quatre personnes ont été interpellées et trois toujours en garde-à-vue dans la soirée de lundi.

Deux grammes de cannabis ont été retrouvés sur l’une des personnes interpellées et 120 grammes d’herbe ont été retrouvées lors de cette opération coup de tonnerre à Guénange. La population espère que ce coup d’éclat des gendarmes permettra un retour «à la normale» dans le quartier de Guénange-Bas connus pour ses trafics de stupéfiants et ses incivilités du quotidien.

Source : loractu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.