Mirande. La gendarmerie locale présente un beau bilan

Le major Mellat, vendredi à Saint-Médard./ Photo DDM

Le major Mellat, vendredi à Saint-Médard./ Photo DDM

Le major Christian Mellat, commandant la communauté de brigades (CoB) de Mirande-Masseube-Seissan a souhaité, à l’occasion de la présentation du bilan 2012, rapprocher élus, responsables économiques et associatifs du territoire et la CoB. Formule appréciée par tous les participants qui ont pu échanger dans des conditions agréables, autour d’un buffet plancha à la mairie de Saint-Médard, mise à disposition par Annie Bourdallé, maire.

 

La CoB Mirande, Masseube, Seissan, ce sont 58 communes réparties sur 603 km3 de superficie et une population qui avoisine les 15 000 habitants.

 

Le major Mellat a pour adjoints l’adjudant Daniel Gréco qui commande la brigade de Masseube (7 gendarmes) et l’adjudant Stéphane Germa qui commande celle de Mirande (10 gendarmes), soit un total de 20 personnes dont 6 gendarmes adjoints volontaires.

 

Au niveau de la délinquance générale, 235 crimes et délits ont été enregistrés, et aucun crime de sang. Ces 235 délits ont eu un taux de résolution de 105,53 %. Cela s’explique par le fait que des affaires débutées à Mirande ont pu être résolues dans d’autres circonscriptions. C’est le cas de l’opération Caucase, lancée en août 2010 après un cambriolage d’un magasin mirandais. L’exploitation d’un témoignage par les enquêteurs a permis l’arrestation de 23 individus soupçonnés d’agir en bande après une enquête qui a mobilisé dans toute la France 300 gendarmes. Dans le bilan 2012 de la CoB, 40 infractions, toutes résolues, à la législation sur les stupéfiants et 13 personnes mises en cause. 115 faits d’atteinte aux biens et 34 d’atteintes aux personnes, 32 cambriolages (-2 par rapport à 2011), 8 vols de véhicules (-6), 48 vols simples (-6), un étranger en situation irrégulière. 177 personnes ont été interpellées et 67 mises en garde à vue. Pour la police de la route, 3 032 contrôles d’alcoolémie ont été effectués, 36 positifs. Il a été constaté 344 excès de vitesse, et des utilisations de téléphone portable et des non-ports de ceinture. la CoB a enregistré 12 accidents corporels dont 3 mortels et 30 accidents avec des dégâts matériels. Rappelons que ces chiffres concernent les cantons de Mirande, Masseube et Seissan.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *