Marne : la gendarmerie enquête sur une mort suspecte à Thil

Les circonstances du décès d’une octogénaire sont suffisamment troublantes pour que la gendarmerie s’y intéresse de près.


La maison a été placée sous scellés.

 

La maison a été placée sous scellés.

Les habitants du petit village de Thil, dans la campagne rémoise, ont remarqué jeudi un mouvement inhabituel des forces de gendarmerie. Cette présence se concentrait sur la maison d’un couple d’octogénaires de la Grande rue, où avait eu lieu une mort suspecte.

Selon la maire Jeanne Jacquet, les gendarmes ont procédé à une enquête de voisinage, tandis que des opérations d’analyses scientifiques ont été engagées, pour éclaircir les circonstances exactes du décès. La maison a été placée sous scellés.

Source : L’Union

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.