Maine-et-Loire. Il perd son permis 4 h après l’avoir obtenu

a845c88a6a16d1a08441346cb10ffb4b-maine-et-loire-il-perd-son-permis-4-h-apres-l-avoir-obtenuUn jeune conducteur a conduit sous l’emprise de stupéfiants quelques heures après avoir décroché son permis de conduire. | Photo d’illustration – THIERRY CREUX

Le jeune homme de 25 ans, résidant dans le Saumurois, a été contrôlé positif aux stupéfiants, samedi 3 mars, suite à un contrôle des gendarmes du peloton motorisé de Vivy. Il avait consommé de la cocaïne et de l’héroïne. Son permis lui a été retiré.

Quatre heures. C’est le temps qu’il a fallu à ce jeune conducteur pour perdre son permis de conduire qu’il venait tout juste de décrocher.

Dépistage de stupéfiants

L’homme de 25 ans avait passé son examen, jeudi 1er mars. Samedi 3 mars, bonne nouvelle, il devient officiellement titulaire du permis de conduite. Le même jour, vers 18 h 30, il tombe sur un contrôle de gendarmerie à Doué-la-Fontaine. Les militaires du peloton motorisé de Vivy lui font passer un test de dépistage de stupéfiants.

Cocaïne et héroïne

Le résultat est sans appel : positif. Cet habitant du Saumurois avait consommé de la cocaïne et de l’héroïne. Son permis lui a été retiré et sa voiture immobilisée. S’agissant d’un permis probatoire de six points, celui-ci est automatiquement annulé.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.