L’un des kamikazes du bataclan s’entrainait au tir avec la police nationale

Samy Amimour se disait amateur d’armes à feu. Photo : © AFP

Djihadisme. Samy Amimour, l’un des terroristes du bataclan s’exerçait au maniement des armes avec l’Association Nationale de Tir de la Police.

Lorsqu’il s’est rendu en Syrie pour combattre aux côtés de l’Etat Islamique, Samy Amimour n’était vraisemblablement pas un novice en matière d’armes à feu puisqu’il aurait bénéficié des installations de l’Association Nationale de tir de la Police (ANTP). Cependant, en 2012, alors que des soupçons de radicalisation pèsent sur lui, une enquête judiciaire est ouverte et il est interrogé par un juge.

itélé a pu consulter le dossier d’instruction et rapporte que lors de son audition “Samy Amimour justifie son adhésion dans un club de tir sportif par son attrait pour les armes depuis son enfance – il a eu sa première carabine en main à 14 ans au Sénégal pour tirer les alouettes – et pour sa défense au cas où il irait dans un pays en guerre”

En 2012, Samy Amimour a alors un casier judiciaire vierge, ce qui lui permet de s’entrainer sans encombre au sein de cette association créée par d’anciens policiers et qui bénéficie notamment d’un agrément de la Police nationale.

Source : Valeurs actuelles

Répondre à Jessica Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *