Loire : frappée et victime d’insultes racistes pour avoir demandé d’attacher un chien

7791240174_une-voiture-de-gendarmerie-illustration

Une voiture de gendarmerie (illustration) Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
À l’Étrat, dans la Loire, une mère de famille a été victime d’une agression raciste d’une rare violence le vendredi 8 juin. Alors qu’elle était au parc avec ses deux garçons de 3 et 8 ans, les enfants se font courser par un chien en liberté. Elle demande alors à la propriétaire du chien de l’attacher, conformément aux panneaux d’affichages à l’entrée du jardin d’enfants, rapporte France Bleu.

S’en suit alors un déchaînement d’insultes et de violences : “Sale bougnoule, rentre chez toi. Dégage dans ton pays“. La victime recevra également un coup dans l’œil et plusieurs coups de laisse. Il faudra plusieurs parents pour maîtriser la propriétaire du chien. L’ensemble de la scène s’est déroulé devant les enfants de cette femme, française d’origine kabyle.

Elle se rendra le soir même aux urgences pour faire constater ses blessures puis ira porter plainte à la gendarmerie le lendemain pour coups et blessures et pour injures racistes. Une enquête est en cours. L’agresseuse a elle aussi porté plainte contre la mère de famille qui ne travaille plus et soigne son anxiété. Ses deux enfants sont depuis suivis par un psychologue.

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *