Loire-Atlantique Un détenu tente de désarmer son escorte pendant un transfert

Le détenu a agressé le gendarmes lors de son voyage retour vers la maison d’arrêt de Nantes.archives Presse Océan – Nathalie Bourreau

Un homme de 35 ans a été déféré devant le parquet de Nantes, jeudi après-midi. Il pourrait être jugé sous le régime de la comparution immédiate dès ce vendredi après-midi pour “violence volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique”.

Il est soupçonné d’avoir donné un violent coup de tête à un gendarme qui l’accompagnait lors d’un transfert. Sous le coup de deux mandats de dépôt pour “viol” et “homicide volontaire”, le suspect est détenu à la maison d’arrêt de Nantes. Mardi, il a été présenté à un juge de La Roche-sur-Yon dans le cadre de l’instruction portant sur le meurtre de son ancien co-détenu yonnais.

Pendant le voyage retour, peu après le péage du Bignon, il s’est jeté sur un gendarme dans le véhicule qui le reconduisait vers Nantes. Selon une source proche du dossier, il voulait se saisir de l’arme du militaire dans l’intention de se suicider.

Source : Presse Océan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *