Loire-Atlantique Auto-stoppeuses agressées : appel à victimes des gendarmes

L'enquête des gendarmes se poursuit.

L’enquête des gendarmes se poursuit.

Archives PO

Deux plaintes ont déjà été déposées cet été. Le suspect circulait dans une Fiat Stilo de couleur gris foncé.

La gendarmerie de Châteaubriant lance un appel à victimes. Les militaires recherchent des jeunes femmes qui auraient été prises en stop ces derniers mois au nord de Nantes par un conducteur circulant au volant d’une Fiat Stilo de couleur gris foncé. Cet homme avait pour habitude de se mettre près de l’arrêt de tramway du Cardo, à Orvault, afin de trouver une jeune femme faisant de l’auto-stop.

Il la faisait alors monter dans sa voiture, puis commençait à rouler. Il lui faisait ensuite comprendre que le service rendu devait se faire en échange d’une relation sexuelle. Que sa passagère accepte ou pas, il n’allait jamais jusqu’au bout de son trajet, et abandonnait la jeune femme en cours de route, sur le bas-côté.

Deux femmes ont déposé plainte au début du mois. Le suspect, âgé de 31 ans, a pu être identifié et interpellé par les gendarmes.

Appel à victimes

Dans le cadre de l’enquête, la gendarmerie recherche maintenant des jeunes femmes qui auraient été prises en stop ces derniers mois par cet homme et victimes de ses agissements. Celles-ci peuvent contacter la brigade de gendarmerie de Nozay au 02 40 79 40 17.

Source : Presse Océan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.