Loire-Atlantique : au bout du fil, un gendarme empêche un homme de se suicider

Un gendarme du centre opérationnel de Loire-Atlantique a maintenu en vie un père de famille, qui menaçait de mettre fin à ses jours, en lui parlant au téléphone.

IMG_4143-854x569Un homme qui voulait se suicider a finalement renoncé à passer l’acte grâce à une conversation téléphonique avec… un gendarme. (©DR)

Tout s’est joué en une poignée de minutes. Samedi 1er juin 2019, un gendarme de réserve du centre opérationnel de Loire-Atlantique a empêcher un homme de mettre fin à ses jours en lui parlant à l’autre bout du fil.

Il avait en effet reçu un appel d’une femme sollicitant l’intervention de la gendarmerie.

En possession d’un fusil

Sur leur page Facebook, les gendarmes reviennent sur cet incroyable sauvetage :

Elle signale que son compagnon a laissé un écrit disant qu’il allait se suicider dans le garage avec son fusil. Aussi, elle informe le gendarme au bout du fil, qu’elle s’est dirigée dans le garage et l’a vue avec le fusil… »

L’opérateur décide de questionner son interlocutrice pour recueillir le plus d’informations possible sur son époux. « Il l’interroge également sur le nombre de personnes présentes au domicile. Grâce à cela, il prend connaissance que la famille est composée du couple et des enfants âgés de 18 et 9 ans », précisent les gendarmes.

Discuter pour gagner du temps

Par mesure de sécurité, ces derniers sont priés de quitter le domicile familial. Problème : l’homme, qui avait quitté le garage, décide de suivre sa compagne et ses enfants dans le salon. Le ton monte.

L’opérateur demande alors à parler au suicidaire ce qui permet de savoir, avec soulagement, que l’arme n’est plus en sa possession. Une discussion et relation de confiance s’installe et amène l’homme à se confier. Le gendarme, questionne sans cesse son interlocuteur permettant aux patrouilles de gendarmerie d’intervenir sur les lieux. »

Grâce à l’intervention de ce gendarme réserviste, âgé de 24 ans, toute la famille a pu être secouru.

Source : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.