Lodève : un collégien de 15 ans annonce avoir placé une bombe chez les gendarmes mobiles

Le jeune homme a accueilli les gendarmes avec des insultes lorsqu'ils l'ont interpellé au domicile de sa mère.

Le jeune homme a accueilli les gendarmes avec des insultes lorsqu’ils l’ont interpellé au domicile de sa mère. (AFP / LOIC VENANCE / ILLUSTRATION)

L’adolescent a été arrêté ce week end, après avoir provoqué à deux reprises la semaine dernière l’évacuation de la caserne.

Un collégien de Lodève, âgé de 15 ans, sera présenté ce lundi au parquet de Montpellier, après avoir provoqué deux alertes à la bombe la semaine dernière qui ont provoqué l’évacuation de l’escadron de gendarmes mobiles de la sous-préfecture héraultaise.

Dans la nuit de mardi à mercredi, il avait une première fois téléphoné à la gendarmerie en annonçant avoir “posé une bombe à base de C4 “, un puissant explosif fréquemment utilisé dans des attentats terroristes. Son coup de téléphone, passé vers 1 h du matin, avait entraîné l’évacuation des gendarmes et de leurs familles, et une fouille de la caserne.

 Féru de nouvelles technologies

Vendredi soir, il a récidivé vers 19 h, selon le même mode opératoire. L’enquête qui a permis son interpellation ce week-end, a été compliquée par la technique utilisée par l’adolescent, apparemment féru de nouvelles technologies : il avait utilisé pour ses coups de téléphone une plateforme Skype, un opérateur de téléphone via internet.

Plusieurs ordinateurs et des téléphones ont été saisis par les enquêteurs au domicile du garçon, qui les a accueilli avec des insultes lorsqu’ils l’ont interpellé au domicile de sa mère.

Le garçon, jusqu’ici inconnu de la justice, pourrait être mis en examen, après l’ouverture d’une information judiciaire.

 

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *