L’incendiaire de la gendarmerie Jourdan à Limoges condamné à un an de prison de ferme

img_5703-3803344-3816000L’incendie avait brûlé une trentaine de mètre d’arbustes longeant la gendarmerie Jourdan et endommagé une voiture. / © Mary Sohier

L’homme qui avait incendié une haie de thuyas longeant la gendarmerie de Limoges à la mi août, a été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis par le Tribunal correctionnel de Limoges, lundi 27 août 2018.

L’auteur du sinistre vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Limoges à deux ans de prison dont un avec sursis, avec obligation de se soigner et d’indemniser les victimes.

Un deuxième incendie suspect en l’espace de quelques mois

Le 16 août 2018, vers 4 heures du matin, des flammes ont ravagé trente mètres d’arbustes le long de la caserne de gendarmerie. Les pompiers, prévenus quelques minutes après, ont pu circonscrire le feu rapidement.

Un suspect interpellé après enquête

Une personne a finalement été identifiée, un habitant de Limoges âgé de 23 ans. Le 23 août 2018, l’individu est appréhendé lors d’une opération menée par 25 militaires issus de la section de recherches de Limoges, de la brigade de recherches et du PSIG « sabre » de Limoges.

Connu des services de police

Le mis en cause est passé en comparution immédiate lundi 27 août 2018 devant le tribunal correctionnel de Limoges. Il a été écroué après avoir été jugé coupable, en état de récidive légale. 

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.