L’homme armé ne faisait que chasser la taupe

Archives

Le dispositif de gendarmerie déployé peu avant 18 heures, ce lundi à Salagnon, a suscité de nombreuses interrogations au village.
Vers 17 h 45, la gendarmerie reçoit l’appel d’un automobiliste intrigué par la présence d’un homme assis sur une chaise, un fusil à la main, dans un jardin. Cette vision inquiète d’autant plus l’automobiliste qu’elle se déroule juste en face de la crèche du village.
L’alerte est prise au sérieux et les gendarmes de Bourgoin-Jallieu convergent sur les lieux. Ces derniers retrouvent sans difficulté l’homme armé, et pour cause il n’avait pas bougé de sa chaise. Le retraité a alors expliqué qu’il chassait la taupe “à l’ancienne”. Concrètement, il attendait que le petit mammifère fouisseur qui, ces derniers jours laboure son jardin pointe le bout de son nez en éjectant la terre. La fin de journée étant par ailleurs propice à cette chasse.
Et pour jouer l’apaisement, si cela était nécessaire, le retraité a accepté de donner son fusil de chasse aux gendarmes afin qu’il soit détruit.

Source : Le Dauphiné

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.