L’ex-officier de gendarmerie Paul Barril retranché armé dans son domicile

L’ex-officier de gendarmerie Paul Barril s’est retranché ce matin, armé, dans son domicile d’Antibes, a appris l’AFP de source policière.

Des négociations étaient en cours avec le GIPN, sur place, afin de convaincre l’ancien gendarme de se rendre, a-t-on précisé de même source. Ancien capitaine de gendarmerie, ancien numéro 2 du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) dont il avait participé à la création en 1974, Paul Barril s’est dans les années 1980 reconverti dans la sécurité privée et a conseillé différents chefs d’États, notamment en Afrique, et plus particulièrement au Rwanda.

Source : Le Figaro

 

L’ancien numéro 2 du GIGN Paul Barril arrêté sans incident

L’INFO. L’ex-officier de gendarmerie, ancien numéro deux du GIGN, Paul Barril a été interpellé sans incident par le GIPN lundi matin. Il s’était retranché, armé, dans son domicile à Antibes.

Paul Barril a notamment participé à la création de la cellule antiterroriste de l’Elysée sous François Mitterrand. Reconverti dans la sécurité privée, l’ex-officier est pris pour cible par des ONG, qui pointent ses activités au Rwanda pendant le génocide.

Source : SFR Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.