L’état profond veut la guerre !

L’élite mondiale veut la guerre et ces petits fumiers qui la composent l’auront. Ils veulent la guerre car leur système économico-dictatorial est à bout de souffle. Ils veulent la guerre parce qu’ils perdent leur hégémonie mondiale. Ils veulent la guerre parce que depuis l’avènement de Poutine à la tête de la Russie, ils ont perdu leur nouvelle poule aux œufs d’or. La crise Ukrainienne n’est que l’élément déclencheur d’une sourde cabale antérieure. Rappelons que l’opération spéciale déclenchée par Poutine ne fut que la prise de vitesse sur les velléités génocidaires de Zelenski sur le Donbass. Par le biais de l’OTAN, ils ne cessent d’entourer dangereusement la Russie. Il suffit de regarder la carte pour comprendre l’étau.

Il vient de se rajouter dans la liste des pays membres de l’OTAN la Suède et la Finlande. In fine, cette liste indique les pays qui ont perdu leur souveraineté. Dans le jeu des alliances, il faut rajouter l’Australie et la Nouvelle-Zélande, membres actifs d’Echelon.

Depuis 1990, l’Otan a le rôle assumé d’agresseur en toute illégalité en Serbie, en Libye, en Irak, en Syrie, en Afghanistan. Avec l’Ukraine, son agression par procuration donnée à Zelenski, c’est l’effraction de trop.

La situation actuelle donne le monde Occidental, mené à la baguette par les USA (aphorisme de l’état profond), contre le reste de la planète. Avec ses embargos du désespoir contre la Russie, ils ont obtenu l’effet inverse. C’était prévisible par des esprits « Asseliniens ». On ne menace pas son pourvoyeur essentiel pour la bonne fonctionnalité de son activité. On voit bien là le niveau de compétence de nos stratèges. Ils sont à la ramasse. C’est le prix de la soumission et du long délitement intellectuel de nos pays. Au désespoir de Le Maire, la Russie s’est renforcée sur tous les plans, prend le leadership des BRICS et amorce le grand schisme économique. Au final, le dollar perd de sa superbe (70% des échanges commerciaux mondiaux) devant les monnaies nationales qui le dégage. L’euro s’écroule et une récession pointe son vilain nez bientôt congelé faute de gaz pour le chauffer. Une nouvelle configuration géo-politique prend forme au détriment mérité de l’Occident dans son entier.

Fin Juin, une nouvelle trajectoire est donnée à l’issue du sommet de l’OTAN à Madrid. Le « Strategic concept » 2022 est dévoilé. La Russie et la Chine sont très clairement désignées comme cible. Ce rapport n’est pas de l’esbroufe ni une simulation ni une spéculation. Son plan est effectif une semaine après. Voici les principaux événements qui donnent le ton belliqueux :

L’assassinat de l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe en plein meeting le vendredi 8 juillet 2022. Le 11, le secrétaire d’état américain Antony Blinken rencontre le Premier ministre Fumio Kishida. Une épine dans le pied de moins incarnée par Abe. Il s’enclenche comme par miracle calendaire des exercices dans la partie Bulgare de la mer noire avec 11 pays participants (Bulgarie, Belgique, Albanie, Grèce, Italie, Pologne, Roumanie, USA, Turquie, Lettonie et la France) qui fournissent en amont des armes à l’Ukraine.

Pelosi part en tournée asiatique. La Chine est aux aguets et prévient de son courroux si elle vient à Taïwan. En même temps, les Albanais préparent « l’enfer » pour les Serbes au Kosovo tandis qu’il y a des heurs armés Kosovo-Serbes.

Par ailleurs, l’armée Azerbaïdjanaise envahit le territoire de la république d’Artsakh tandis que Pelosi est à Taïwan. La Chine est dans tous ses états. Elle bloque ses importations depuis Taïwan et fait des manœuvres militaires dans la région.

Le mystère sur l’avion cargo (Antonov ukrainien) qui s’était écrasé dans le nord de la Grèce est résolu. Les 11 tonnes d’armements destinées au Bangladesh étaient pour alimenter « les Mouvements sociaux » qu’il y a aujourd’hui dans cette région. En parallèle, Azerbaïdjan a violé le cessez-le-feu. Des positions Arméniennes ont été bombardées.

Pour finir, à cette heure, par voie diplomatique, tout porte à croire que les USA fomente ou un coup d’état au Brésil ou une OPA hostile lors des élections en Octobre. Il faut faire tomber Bolsonaro camarade de jeu de Poutine.

On a bien compris que les USA enflamme le monde et son action de pyromane ne fait que commencer. Les ONG Sorosiennes sont elles aussi à la manœuvre et ce n’est pas un hasard si Soros vient de faire une chronique au New York Times.

D’après le Général Dominique Delawarde, l’armée américaine serait mise en déroute par ses antagonistes. Il nous prévient « Qu’il faut savoir que tous les wargames envisagés contre la Chine, la Russie et l’Iran ont été perdus par le camp US ». Ceci corrobore notre étude « Chronique d’une guerre annoncée ».

Il nous apparaît essentiel de rappeler l’infographie suivante

Notons aussi que les principales forces militaires (en noir) sont aussi les économies les plus dynamiques du monde. Si les USA ont une économie spéculative, les autres ont une économie réelle. Cette différence est fondamentale. De plus, l’économie US dans sa partie réelle est basée sur la spoliation qu’elle mène dans des pays que ses auxiliaire armés tyrannisent. Elle utilise aussi la corruption pour arriver à ses fins dans des régions fragiles. Sa technologie est en berne et sa grande industrie est tributaire des ressources naturelles Russes (Titane, Uranium, terres rares, etc.).

Les USA et ses vassaux font les fiers-à-bras des plages, comme tout bon inconscient qui se respecte. Ils vivent encore dans leur gloire passée. L’Afrique commence à vouloir s’émanciper. La Russie devient un modèle de réflexion. Déjà des pays comme l’Algérie font leur demande d’adhésion aux BRICS. Tous nos stratèges venant de la haute école Gamelienne devraient tous réviser leur copie. Sur tous les plans leurs projections sont perdantes.

Pour finir, perdre son leadership est une chose, y survivre une autre. En effet, il ne faut pas se leurrer, la dégringolade Occidentale ne se fera pas dans la dentelle. Tout effondrement civilisationnel a été dans l’histoire un grand moment de chaos où les drames humains prennent toute la valeur apocalyptique.

Le 3 Août 2022

Signé : WD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.