Les Riceys : l’ancienne gendarmerie sera vendue aux enchères en novembre

Libres depuis août 2012, les locaux de la rue du Général-de-Gaulle, propriété du département de l’Aube, n’ont jusqu’alors pas trouvé preneurs.


Les locaux de l’ancienne gendarmerie seront mis en enchères dans un gros mois.

Les locaux de l’ancienne gendarmerie seront mis en enchères dans un gros mois.

Est-ce l’ancienne destination ou bien la mitoyenneté qui est en cause ? La taille et la composition du bien, sa localisation et ses accès, ou bien encore les travaux à prévoir pour lui redonner du cachet et du confort ? Toujours est-il que l’ancienne gendarmerie de Ricey-Haute-Rive, à vendre depuis quatre ans, n’a encore intéressé personne.

À l’issue du déménagement dans la nouvelle gendarmerie du parc Saint-Vincent, la municipalité ricetonne avait récupéré l’immeuble où logeaient les militaires et leurs familles, mais avait laissé au département ce qui lui appartenait déjà, soit la grande bâtisse et la maison cachées par un grand mur donnant sur la rue du Général-de-Gaulle.

Récemment, le département de l’Aube a décidé de passer à la vitesse supérieure et, pour la première fois, de vendre ce bien immobilier par le biais d’un site d’enchères en ligne…

Source : L’Est Eclair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.