Les rallyes pédagogiques des motards de la gendarmerie

Samedi, l'adjudant Alain Rossi de la BMO d'Issoudun, et le gendarme Stéphane Bélis, de la BMO de Châteauroux encadraient ces volontaires. - Samedi, l'adjudant Alain Rossi de la BMO d'Issoudun, et le gendarme Stéphane Bélis, de la BMO de Châteauroux encadraient ces volontaires.

Samedi, l’adjudant Alain Rossi de la BMO d’Issoudun, et le gendarme Stéphane Bélis, de la BMO de Châteauroux encadraient ces volontaires.

Les motards de l’Escadron départemental de la sécurité routière proposent des rallyes pédagogiques pour limiter les risques d’accidents.

Lorsqu’on conduit une moto,il y a des règles précises à respecter, explique le capitaine Frédéric Closse, commandant en second de l’Escadron départemental de la sécurité routière (EDSR). Notamment, le positionnement sur la chaussée ou l’anticipation pour éviter les pièges de la route.

Pour partager ces fondamentaux, les gendarmes des brigades motorisées de l’Indre proposent chaque samedi, jusqu’au 17 juin, des rallyes pédagogiques. « Nous nous réunissons à Argenton-sur-Creuse. Après la diffusion d’un film évoquant les positionnements sur route, nous passons aux choses pratiques. »
Avec un « road-book » précis, les participants prennent la direction du Pont-des-Piles, à Éguzon, « puis nous faisons une boucle d’une cinquantaine de kilomètres et observons les bonnes et moins bonnes habitudes des uns et des autres. » Ces mauvaises habitudes qui consistent à flirter avec l’axe médian, notamment dans les courbes à gauche : « Il suffit que la sacoche dépasse légèrement » ou que le pilote par son inclinaison déborde légèrement et c’est le drame, si une voiture arrive en face. « L’important est de conserver un coussin de sécurité entre la ligne médiane et le bord de la chaussée. »
Il faut aussi, et surtout, « savoir anticiper pour éviter tous les pièges de la route ». L’animal qui bondit, le nid-de-poule, la voiture qui repart d’un stop, la plaque d’huile, le ballon qui roule… « Autant de dangers potentiels qu’on apprend à éviter, à l’École motocycliste de la gendarmerie de Fontainebleau. »

Blousons et pantalons renforcés

Outre cet enseignement, une sensibilisation est également faite au niveau des équipements. « Il est important de porter des vêtements adaptés, comme des blousons et pantalons renforcés ; des vestes avec des airbags au niveau des épaules, des cervicales et du dos. » Et, bien évidemment, les gants homologués (désormais obligatoires), comme le casque.
Dimanche 11 juin, un rallye moto avec épreuve de maniabilité se déroulera à l’aéroport Marcel-Dassault, à Déols.

Inscriptions pour les rallyes du samedi et celui du dimanche 11 juin : rallye.edsr@gmail.com

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.