Les policiers de Melun se sont vus mourir. Trois véhicules volés fonçaient sur eux. ils ont ouvert le feu

Deux individus sur trois ont été arrêtés. Âgés de 15 et 16 ans ils ont volé trois véhicules d’un centre d’accueil pour enfants handicapés.

Dans la nuit de samedi à dimanche, au château de Brolles à Bois-le-Roi, les policiers de Melun ont ouvert le feu en direction de trois véhicules qui leur fonçaient dessus.

Vers 22H30, trois individus dont deux mineurs au moins sont entrés dans le centre d’accueil. L’alarme s’est déclenchée, mobilisant les forces de l’ordre. Mais les voleurs ont eu le temps de manipuler un coffre-fort et de s’emparer de trois voitures. Et pour fuir face aux policiers, les trois hommes n’ont pas hésité à foncer sur eux.

Les policiers ont ouvert le feu a au moins 12 reprises. « Acculés, ils se sont vus mourir », justifie un des responsables du commissariat de Melun.

L’un des voleurs, âgés de 16 ans a été retrouvé vers 5 heures du matin, blessé par balle à la jambe. Il a été transporté à l’hôpital rapporte Le Parisien.

Un second individu a été retrouvé dans la forêt. Âgé de 15 ans il a été placé en garde à vue. Le troisième est toujours en fuite. Les deux mineurs arrêtés sont soit sans domicile fixe, soit résidant de la Seine-Saint-Denis. La brigade de répression du banditisme de Versailles (Yvelines) est chargée de l’enquête.

 L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a également été chargée d’une enquête, comme à chaque fois qu’un policier fait usage de son arme. Commentez Soutenez !

Source : Actu Forces de l’ordre

Répondre à Diabologum777 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.