Les gendarmes réservistes du Gard prêtent serment devant la justice

Prestation de serment des rèservistes devant la justice
Prestation de serment des rèservistes devant la justice © Radio France – Ludovic Labastrou

Ils sont 21 (six femmes et 15 hommes) à avoir prêté serment ce lundi au palais de justice de Nîmes. Ils font partie des quelque 400 réservistes que la gendarmerie nationale emploie dans le Gard. Étudiant ou artisan, ils ont choisi de consacrer 150 jours de leur temps libre au service des autres.

Une prestation de serment toute particulière marquée du sceau de l’émotion au palais de justice à Nîmes : celle de 21 réservistes (six femmes et 15 hommes) de la gendarmerie nationale.

Étudiant, artisan ou même ancien militaire, ils sont près de 400 gendarmes réservistes dans le Gard et peuvent être appelés pour effectuer jusqu’à 150 jours de service par an.

Ils sont d’ailleurs une cinquantaine par jour a travailler dans les différentes unités du département. Ils interviennent en renfort mais ce sont tous de véritables gendarmes et ils peuvent aussi exercer des missions d’enquête.

Des femmes et des hommes de loi, mais aussi et surtout de devoir

Chaque jour, la gendarmerie du Gard affecte dans toutes ses brigades jusqu’à 50 réservistes. De véritables gendarmes, fiers d’appartenir à cette institution.
Une des rares institutions à jouer son rôle d’ascenseur social

Réservistes de la gendarmerie du Gard - Radio France
Réservistes de la gendarmerie du Gard © Radio France – Ludovic Labastrou

Ces jeunes réservistes peuvent, après leurs cinq années de contrat, prétendre à intégrer la gendarmerie.
Source : France Bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.