Le syndicat de gendarmerie prolongé

La dissolution est désormais prévue au 31 décembre 2013.

La dissolution est désormais prévue au 31 décembre 2013.

Par décision du préfet, la dissolution du syndicat intercommunal pour la gestion de la gendarmerie, présidée Régis Richard, qui devait être normalement effective le 31 décembre 2012, a été reportée le 31 décembre 2013 par arrêté du 23 janvier dernier.

Une réunion extraordinaire vient de se dérouler afin de modifier l’affectation du résultat et de procéder au vote du budget primitif 2013 du syndicat. L’occasion a été donnée de faire le point sur les différents travaux à engager dans les bâtiments de la gendarmerie tels que la rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite à l’entrée, dont les travaux devraient débuter prochainement ou les problèmes récurrents de régulation de chauffage. Les différents maires du canton étant présents. Le maire Elefthérios Benas en a profité pour préciser qu’il souhaitait une manifestation cantonale concernant le centenaire de la guerre 14-18 et qu’un comité de pilotage allait être mis en place.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *