Le patron de la gendarmerie d’Indre-et-Loire devient numéro 2 du GIGN

Le colonel De Bennetot.

Le colonel De Bennetot. – ©Préfecture d’Indre-et-Loire

Le colonel Cotton de Bennetot, commandant du groupement de gendarmerie d’Indre-et-Loire, devient numéro 2 du GIGN où il a passé 10 ans.

Arrivé à l’été 2014, le colonel Cotton de Bennetot, patron du groupement de gendarmerie d’Indre-et-Loire depuis 3 ans, va prendre le poste de numéro 2 du GIGN. Âgé de 43 ans, cet homme d’action, qualifié de précis, réactif et clair par le préfet d’Indre-et-Loire, va retourner dans la prestigieuse unité de Versailles-Satory où il a déjà passé 10 ans. Le colonel de Bennetot a aussi travaillé à l’ambassade de France en Turquie, à l’escadron de gendarmerie mobile de Périgueux et en Loire-Atlantique, commandant en second du groupement.

C’est un chef dans l’âme – Le Préfet d’Indre-et-Loire

 

Le colonel de Bennetot aura géré au cours de son poste en Indre-et-Loire, plusieurs événements marquants comme le crash de l’Alphajet, le Teknival à Pernay ou encore les perquisitions administratives.

Source : 20 Minutes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.