Le meurtre et le viol d’une jeune femme élucidé 23 ans après grâce aux experts de la Gendarmerie

adn_-600x330

Traitement des prélèvements ADN à l’IRCGN (Photo d’illustration – MG/ESSOR)

Nouvelle prouesse des experts gendarmes du Pôle judiciaire de la Gendarmerie Nationale de Pontoise (PJGN) qui abrite en son sein l’institut de recherches criminelles de la Gendarmerie (IRCGN).

En effet grâce à eux, mais aussi aux enquêteurs de la section de recherches de Versailles en charge depuis 2007 de ce dossier baptisé  à juste titre “Cold Case” selon Le Figaro  un homme de 46 ans vient d’être confondu par son ADN 23 ans après le meurtre et le viol d’une jeune fille dans le Val-d’Oise! Celui de Katell Berrehouc,  étranglée au domicile de ses parents à Auvers-sur-Oise le 11 mai 1995. Elle avait 19 ans.

Un non lieu avait été prononcé en 2005 après….

Lire la suite : L’Essor.org

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.