Le gouvernement ordonne le déploiement immédiat de quatre pelotons de gendarmerie mobile en Guadeloupe pour renforcer la sécurité

Après le meurtre d’un lycéen mardi 13 septembre aux Abymes, en Guadeloupe, le gouvernement réagit. Bernard Cazeneuve et Ericka Bareigts annoncent l’envoi dans les tous prochains jours de quatre pelotons de gendarmes mobiles pour renforcer la sécurité.

Ericka Bareigts et Bernard Cazeneuve à la sortie du conseil des ministres, mercredi 14 septembre. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Ericka Bareigts et Bernard Cazeneuve à la sortie du conseil des ministres, mercredi 14 septembre.
Les deux ministres ont publié un communiqué commun mercredi 14 septembre au lendemain du meurtre d’un lycéen de 15 ans en Guadeloupe. Le communiqué annonce l’arrivée imminente de 70 gendarmes mobiles, soit quatre pelotons, pour renforcer la sécurité en Guadeloupe.

[Communiqué] @BCazeneuve a ordonné le déploiement immédiat de quatre pelotons de @Gendarmerie mobile supplémentaires, soit 70 gendarmes

— Ministère Intérieur (@Place_Beauvau) September 14, 2016

Bernard Cazeneuve annonce qu’il se rendra en Guadeloupe au début du mois d’octobre.

Le communiqué du gouvernement

© DR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.