Le général Soubelet sonne la charge sur Macron! “Ne comptons pas sur les hommes politiques”

BeFunky-collage-56-696x464Le général Bertrand Soubelet/DR

Ancien numéro trois de la gendarmerie nationale, le général Bertrand Soubelet revient publiquement à la charge sur Emmanuel Macron en signant sur Facebook un texte intitulé “Le monde d’après” dans lequel il propose des pistes pour remettre la France sur les bons rails.

“Les crises sont une bonne opportunité de remettre les choses à plat et de redémarrer sur d’autres bases. À condition que le constat ne soit pas biaisé par d’autres considérations que l’intérêt du pays et de sa population”, expose Soubelet.

“En France, nous avions déjà observé en 2017 la volonté des Français de modifier la gouvernance du pays. Trois ans après, qu’en est il? Rien de significatif ne s’est produit, hormis une plus grande division des Français et une détestation du monde politique doublée d’une plus grande défiance à l’égard de l’État”, rappelle-t-il.

Le général explique qu’il est indispensable de promouvoir des “décideurs politiques courageux, soucieux du bien commun, à l’écoute des Français et pour lesquels la politique n’est pas qu’un moyen de subsistance”.

Il préconise lucidement que l’État doit désormais se concentrer uniquement sur ses missions régaliennes en se refusant à “tout réglementer” et en assumant son rôle de “protecteur”.

Cet assainissement de l’Etat passe par “une administration moins pléthorique et plus efficiente, au service des Français”, avec “une fiscalité plus équilibrée, mieux répartie, moins confiscatoire pour les foyers et les entreprises”, afin que chacun puisse enfin “vivre de son travail”.

Bertrand Soubelet prône “un retour à l’ordre et à l’autorité pour protéger les plus faibles, mettre fin aux abus et combattre les ennemis des principes démocratiques”.

“Mais ne comptons pas sur les hommes politiques du sérail, issus du système, pour porter ce modèle; car il signifie leur propre disparition et lorsqu’un responsable politique n’est pas capable de s’effacer pour privilégier un avenir meilleur sans lui, cela veut dire que l’ancien monde n’est pas encore mort…” éclaire le vice-président du mouvement Objectif France.

“Avez-vous remarqué, non seulement qu’il n’est pas encore mort, mais qu’il essaie de renaître tel le Phénix? Ne nous laissons pas abuser et passons à autre chose, de préférence de manière démocratique”, assène le militaire.

Source: EpochTimes

Source : FL24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.