Le dispositif de participation citoyenne est lancé à La Chaussée-d’Ivry

La Chaussée-d’Ivry. Le dispositif de participation citoyenne est lancé dans la commune. Une dizaine de référents seront en lien avec les gendarmes.

Le dispositif de participation citoyenne est lancé à La Chaussée-d’Ivry
Wassim Kamel et Francis Pecquenard signent le protocole

Associer les habitants à la protection de leur environnement est l’objectif du protocole de participation citoyenne qui a été signé vendredi par Francis Pecquenard, maire de La Chaussée-d’Ivry (28), Wassim Kamel, sous-préfet de Dreux (28), et le capitaine de gendarmerie Thierry Vérès.

« Interface »

Ce dispositif n’a pas vocation à se substituer à l’action de la gendarmerie. Des référents seront chargés de faire le lien entre les citoyens et les forces de l’ordre, comme une sorte « d’interface. Ils pourront rester anonymes s’ils le souhaitent. Il ne s’agit pas d’une milice », assure le représentant de l’État, qui estime que « la sécurité collective n’a de sens que si elle est assurée par nous tous ».

Le rôle des référents, au nombre d’une dizaine par commune, « est de signaler soit un comportement à risque, soit quelque chose d’anormal, résume le capitaine Vérès. Au travers de ce dispositif, il s’agit de lutter contre la délinquance d’appropriation. Partout où le dispositif a été mis en place, on note une baisse significative des vols et cambriolages. »

Des réunions de formation et d’information seront programmées tous les trois mois entre la gendarmerie, les référents et le maire.

« La Chaussée-d’Ivry est la troisième commune du canton à s’engager. Dix autres sont prêtes à sauter le pas », rappelle Wassim Kamel.

Source : Paris-Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.