Le DGGN répond à l’APG

Bannière APG

Suite à sa correspondance adressée le 17 septembre 2014  au ministre de l’intérieur, au ministre de la défense et au directeur général de la gendarmerie nationale, « l’association professionnelle gendarmerie » (APG)  reçoit ce jour une réponse de la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale.

Dans ce courrier, le Chef de Cabinet nous précise que  le DGGN est attaché au dialogue et à la condition des personnels civiles et militaires au sein de la gendarmerie et que sa présence sur le terrain au plus au plus près de ses personnels en témoigne. Il nous  assure de l’attention particulière que le DGGN porte à notre requête et qu’il a été chargé par ce dernier de nous répondre.

Le Chef de Cabinet nous rappelle que le 02 octobre dernier, d’importantes décisions sont intervenues auprès de la CEDH concernant le droit d’association des militaires et qu’il convient dès lors de prendre acte de ces décisions afin d’en mesurer la portée.

A ce stade il ne peut réserver une suite favorable à notre requête et le regrette en espérant notre compréhension.

L’APG a été sensible  de l’attention que nous porte le DGGN et son chef de cabinet.

La réponse du DGGN est publiée ci-dessous :

 

lettre dggn1

lettre dggn2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.