Le colonel Lacroix installé à la tête des gendarmes du Gard

Le colonel Lacroix installé à la tête des gendarmes du Gard

Prise de commandant réglée au millimètre, ici le colonel Lacroix et le général Lecouffe.

A Nîmes, lors d’une cérémonie présidée par le général Lecouffe, il a officiellement pris la succession de Pierre Poty.

Foule des grands jours dans la cour de l’escadron de gendarmerie mobile, lundi, pour l’installation du nouveau commandant de groupement des gendarmes du Gard. Le colonel Stéphane Lacroix, qui a succédé à Pierre Poty, est désormais le patron de l’ensemble des gendarmes du Gard.

Nombreuses personnalités

Lundi, c’est à l’issue d’une cérémonie de prise de commandement que le colonel a été installé officiellement. Le général Lecouffe, qui commande la région de gendarmerie, a présidé cette cérémonie militaire. Il a égrené les phrases rituelles qui sont prononcées les jours de prise de commandement. “Je vous demande de le considérer comme votre chef et vous demande de lui obéir en tout ce qu’il vous commandera.”

Au terme d’une cérémonie réglée au millimètre, le nouveau colonel a pu aller à la rencontre des très nombreuses personnalités du monde militaire, civile, politique ou judiciaire très représentées, lundi, lors de la cérémonie dont le commandement des troupes a été assuré par le lieutenant-colonel Baillargeat.

Comme la tradition, l’exige, la hiérarchie de la gendarmerie et les représentants des corps constitués sont ensuite allés saluer les porte-drapeaux qui inlassablement portent l’étendard lors des cérémonies.

Actes de courage : les médaillés

En amont de la cérémonie, le commandant de la région de gendarmerie du Languedoc-Roussillon et le préfet Didier Martin ont remis plusieurs décorations à des gendarmes qui se sont se sont distingués dans le cadre de leur mission. La gendarme Dupas a été décorée de la médaille d’or de la Défense nationale avec étoile de bronze. Le gendarme Galet a été décoré de la médaille de bronze d’honneur pour actes de courage et de dévouement. L’adjudante Lefrère est honorée de la médaille de bronze de la Sécurité intérieure. Le gendarme Bueno s’est vu décerner la croix du combattant des théâtres des opérations extérieures.

Source : Midi Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *