Le bataillon Azov crucifie les prisonniers russes !

Dans ces quelques minutes, vous découvrirez le bataillon Azov torturant et crucifiant un soldat russe chrétien. La symbolique est puissante et nous aide à comprendre pourquoi l’Occident sataniste et pédophile déteste autant la Russie, ses valeurs chrétiennes, son président et son peuple.

ATTENTION VIDÉO INSOUTENABLE – voir sur ce lien

Le bon sens populaire devrait nous aider à comprendre le monde dans lequel nous vivons. Ne dit-on pas : « Dis-moi qui sont tes amis et je te dirai qui tu es… » ?

J’ai hésité à publier ces images choc mais il est important que l’opinion publique occidentale comprenne que nos gouvernements qui se prétendent « démocratiques« , soutiennent un régime judéo-nazi de la pire espèce. Cet Occident hypocrite qui s’indigne davantage d’une simple déclaration du Ministre des Affaires Etrangères Lavrov sur les origines juives supposées d’Hitler, que par les actes ignobles et inhumains commis par le pays qu’il a décidé de soutenir, quitte à nous entrainer dans un conflit nucléaire suicidaire avec la Russie.

Il n’y a aucune logique dans l’attitude des gouvernements occidentaux. Il n’y a aucune logique à soutenir en armes, en mercenaires et argent, un régime fantoche dirigé par les anglo-américains. Il n’y a aucune logique à vouloir faire de la Russie un ennemi absolu alors que nous avons tous les torts.

L’Occident criminel n’a absolument aucune excuse. Aucune ! Nous avons trahi tous nos engagements concernant l’extension de l’OTAN. Cinq élargissements ont eu lieu en dépit des garanties données à la Russie. Progressivement, l’organisation militaire occidentale a fini par s’installer aux portes de Moscou, menaçant jusqu’à sa sécurité et sa survie. La Russie a été traitée avec tellement de mépris qu’il est même étonnant qu’elle ait fait preuve d’autant de patience.

Nous avons imposé des humiliations, des sanctions illégales et illégitimes à ce grand peuple qui a encaissé les coups sans jamais les rendre. Nous avons prouvé que non seulement nos promesses ne valaient rien mais qu’en plus notre parole, est une parole de pute. Nous avons voulu imposer à la Russie chrétienne nos valeurs LGBTistes dépravées, la banalisation de la pédophilie, la tolérance à tous les excès qui sont le poison destructeur des sociétés occidentales. Nous avons calomnié le régime de Poutine en le traitant d’autocratique, de liberticide, de dictatorial alors que l’Occident est le champion du monde de la censure, de l’étouffement de la liberté d’expression, de la répression policière, du mensonge, de la propagande, de la manipulation de l’opinion publique et du trucage d’élections.

Le monde qui se prétend « libre » est pire que la Chine et la Corée du Nord réunies. Infiniment pire. Mais nos gouvernements ne voient que la paille dans l’oeil de l’ours russe. Pas la poutre qui obstrue sa vue. Pathétique occident…

C’est dans le monde libre qu’on fabrique des virus en laboratoire pour rendre malades les peuples. C’est dans le monde libre qu’on utilise l’enfermement pour faire pression sur les citoyens et les obliger à accepter l’inacceptable. C’est dans le monde libre qu’on inflige une vaccination criminelle pour transformer les êtres humains en émetteurs/récepteurs activables et désactivables à merci. C’est dans le monde libre que l’on met au chômage des dizaines de milliers de médecins en pleine pandémie. C’est dans le monde libre qu’on applique le chantage à l’emploi pour imposer un vaccin qui tue. C’est dans le monde libre qu’on euthanasie les anciens et que l’on rend stériles les enfants.

C’est le « monde libre » qui a détruit l’Afghanistan, l’Irak, la Libye, le Soudan, la Syrie sous prétexte d’y apporter la « démocratie ».

Et je préfère m’arrêter là tant ma colère est grande. Je vomis cet Occident gouverné par des criminels, des voleurs et des corrompus. J’ai honte d’y être né et d’y avoir vécu car nous sommes nombreux à porter sur nos épaules le fardeau de tous les péchés commis par ces prédateurs sans foi ni loi, sans compassion, sans valeurs morales, sans principes… sans Dieu.

Dans ces images nous voyons quelles sont les valeurs que nous exportons en Ukraine. Toute l’horreur du monde « libre » figure dans ces 4 minutes d’images insoutenables.

Si vous êtes sensibles, ce que je peux comprendre et admettre, s’il vous plaît ne regardez pas ces images.

Dans ces quelques minutes, vous découvrirez le bataillon Azov torturant et crucifiant un soldat russe chrétien. La symbolique est puissante et nous aide à comprendre pourquoi l’Occident sataniste et pédophile déteste autant la Russie, ses valeurs chrétiennes, son président et son peuple.

Je sais qu’un journaliste doit pouvoir rester neutre mais il y a des circonstances où la conscience hurle.

Et pour la première fois j’en viens à souhaiter la défaite de l’Ukraine et l’anéantissement de l’Occident criminel.

Source : Média Zone fr

Répondre à Justice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.