L’Association Professionnelle Gendarmerie à l’Assemblée Nationale.

AssembleeNationale_Paris

Le 09 avril 2015, à 10 heures, à l’invitation de madame Geneviève GOSSELIN-FLEURY (députée de la Manche) et de monsieur Alain MARLEIX (député du Cantal) rapporteurs de la mission d’information sur l’état d’avancement de la manœuvre des ressources humaines du ministère de la Défense,  Ronald GUILLAUMONT, président de l’APG, accompagné de Bernard BERTHELOT, secrétaire de l’association, a été entendu lors d’une table ronde.

L’AG&C, également conviée, était représentée par son président et  son trésorier.

L’objectif de cette rencontre était de recueillir un avis sur les suggestions faites par le président Bernard PECHEUR pour l’élaboration d’un cadre légal des associations professionnelles de militaires et de son impact sur la rénovation du dispositif de concertation.

Après une présentation succincte de l’Association Professionnelle Gendarmerie,  Ronald GUILLAUMONT dans son propos liminaire, a précisé la position de l’association sur le rapport PÊCHEUR puis le  président de l’AG&C a ensuite fait un bilan de ses activités.

Inutile ici de détailler la totalité des échanges, cela serait trop “touffu” et ne ferait qu’alourdir le présent résumé.

Divers documents écrits reprenant la position, les objectifs et les attentes de l’APG ont été remis à la commission. Ces  thèmes font déjà l’objet d’une large diffusion sur notre site  “Profession Gendarme”. Vous pouvez télécharger  la note liminaire et le questionnaire complété par nos soins et remis à la commission en cliquant sur les liens.

Tout au long de ces  discussions, l’APG s’est toujours gardée de ne pas évoquer des situations particulières ou d’impliquer nommément des personnes. Ceci n’aurait eu aucun intérêt si ce n’est celui de se détourner du sujet principal.

A l’issue d’une heure d’entretien il a été mis fin à la table ronde.

Après avoir remercié madame et monsieur  les rapporteurs de nous avoir auditionnés, nous les avons assurés de notre disponibilité pour d’éventuelles autres rencontres dans le cadre qu’ils  voudraient bien déterminer.

En aparté de ce “passage” à l’Assemblée nationale, nous avons rencontré le colonel ARVISET, secrétaire général du CFMG et conseiller du dialogue social militaire, ainsi que le lieutenant-colonel MATELLY, président de l’association GENDXXI. (voir le compte rendu publié à cet effet).

A l’issue de cette table ronde nous avons rencontré le colonel (er) Jacques BESSY président de l’ADEFDROMIL  ainsi que son homologue de l’association “en soutien à nos soldats“.

Autour de repas informels à la DGGN ainsi qu’au Palais de l’Elysée, nous avons mieux fait connaissance et avons confronté nos idées et objectifs.  Ceci nous a permis de créer des liens forts pour la mise en place de futures représentations.

Le conseil d’administration.

 

 

 

 

 

 

Répondre à Regard sur l’actualité des associations de gendarmes Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *