Lannion. Gendarmerie : départ du commandant Letaconnoux

L’action du commandant Yannick Letaconnoux a été saluée jeudi au Palais des congrès de Perros-Guirec.

L’action du commandant Yannick Letaconnoux a été saluée jeudi au Palais des congrès de Perros-Guirec. | Anthony Rio

À la tête de la compagnie de gendarmerie depuis 37 mois, le commandant Yannick Letaconnoux vogue vers d’autres horizons.

Après 37 mois à la tête de la compagnie de gendarmerie de Lannion, le commandant Yannick Letaconnoux poursuit sa carrière hors du Trégor.

Il a notamment marqué son passage par la création d’un poste à cheval, sur la côte de Granit rose, il y a trois saisons. Parmi les autres faits qui l’ont marqué, il se rappelle du « solutionnement de la casse du crédit mutuel de Bretagne à Paimpol, La crise de lait en 2015-2016, l’Euro 2016. »

Vers Issy-les-Moulineaux

Le commandant était à la tête de 112 personnes dans le Trégor, « des hommes et des femmes admirables dans leur engagement », dit-il avec émotion dans un discours au Palais des congrès de Perros-Guirec, hier.

Un départ qu’il ne souhaitait pas si tôt, « un moment tant redouté », tant il se dit « attaché au territoire. » Il aurait dû faire une année supplémentaire, mais ses « compétences particulières en informatique », le dirigent vers Issy-les-Moulineaux (92).

Le colonel Fin décrit le commandant comme

Le colonel Fin décrit le commandant comme « un officier pragmatique, attentif, à l’écoute de sa circonscription et ses enjeux. » | Anthony Rio

À 46 ans, le commandant doit rejoindre la direction générale de la gendarmerie nationale, au service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure. Il a déjà officié là-bas et devra désormais diriger une section.

Il quittera officiellement ses fonctions le 31 août. Le 1er septembre, le capitaine Eloi Pierchon le remplacera. Il est actuellement commandant en second de la compagnie de Chantilly.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.