Landes : Un prêtre condamné pour avoir massé le sexe d’une fidèle à l’huile d’olive

Un homme d’Église était poursuivi pour agressions sexuelles perpétrées sur deux fidèles sud-américaines. Il a été condamné pour avoir massé le sexe d’une femme à l’huile d’olive.

C’est une affaire bien particulière que les juges ont eu à traiter mardi dernier. Antoine Camara, 64 ans, comparaissait devant le  tribunal de Mont-de-Marsan, accusé d’agressions sexuelles par deux fidèles sud-américaines, comme le relate le quotidien régional Sud-Ouest

Les faits se sont produits à Aire-sur-l’Adour, dans le département des Landes au domicile des plaignantes entre les mois d’août et septembre 2021.

L’accusé qui se dit  “guérisseur” et “prêtre exorciste” s’est défendu : “C’est elle qui m’a demandé de l’exorciser. Quand une personne est possédée par l’esprit démoniaque, elle refuse de se passer le produit, donc c’est moi qui l’ai fait. Avec son consentement”, a-t-il appuyé. “J’ai été imprudent à aller chez elles. À vouloir trop faire du bien, voilà ce qui m’arrive”, a-t-il dit. 

La seconde accusation portait sur des attouchements au niveau de la poitrine. “J’avais cru voir une grosseur anormale, avec mes dons, je voulais l’aider”, a-t-il expliqué, alors qu’il s’était rendu chez la plaignante pour “bénir sa maison”. 

L’homme a écopé de quatre mois de prison avec sursis. Trouvez-vous cette peine adaptée aux faits reprochés ? Répondez en commentaire.

Source : Actu Forces de l’ordre

Répondre à miqueu Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.