Landerneau. La gendarmerie toujours à la recherche des fuyards

Jeudi soir, vers 18 h, à Landerneau (Finistère), alors que la gendarmerie effectuait un contrôle de routine aux abords du festival Kann al Loar, un jeune couple a pris la fuite percutant au passage le véhicule des forces de l’ordre, sans faire de blessé.

Tous deux font l’objet d’un avis de recherche pour disparition inquiétante. L’homme et la femme, âgés d’une vingtaine d’années, sont parvenus à semer les gendarmes à bord d’un véhicule gris métallisé.

Propos incohérents

Le couple, habitant une commune des Côtes-d’Armor, s’est échappé de l’hôpital psychiatrique de Chambéry, en région Rhône-Alpes. Ils avaient été tous les deux découverts par les gendarmes de haute montagne, pieds nus, perdus et tenant des propos incohérents.

La femme est enceinte et est proche du terme.

« Ils ont probablement été attirés par le festival de musique bretonne de Landerneau car l’homme est lui-même musicien », suppose un officier de la compagnie de gendarmerie de Landerneau.

Les recherches, avec un dispositif allégé par rapport celui d’hier, se poursuivent.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *