Lacaune. Un nouveau commandant de brigade à la gendarmerie

L'adjudant-chef Diaz devant le Dodge Charger, un de ses modèles favoris, âgé de 41 ans./Photo DDM, C. C.

L’adjudant-chef Diaz devant le Dodge Charger, un de ses modèles favoris, âgé de 41 ans./Photo DDM, C. C.

Depuis le 1er mars, la brigade de gendarmerie de Lacaune est commandée par l’adjudant-chef Fabrice Diaz. En effet, alors qu’il était en poste à Saint-Jean-de-Védas (34), ce dernier a pu bénéficier d’ une récente et nouvelle disposition, à savoir la permutation avec l’adjudant Anduze en poste à Lacaune jusqu’alors. Fabrice Diaz est entré en 1992 au sein de la gendarmerie à Bergerac pour y effectuer son service national. Il a ensuite intégré l’école de gendarmerie du Mans pour obtenir sa première affectation en 1994 en Lorraine, où il est resté jusqu’en 2000. Son parcours l’amène en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) jusqu’en 2011, où il rejoint Saint-Jean-de-Védas en brigade territoriale. Le nouveau commandant de brigade, qui est également l’adjoint du commandant de la communauté de brigades, est natif de Béziers mais il avoue que tous ses ascendants maternels sont originaires de la région de Brassac. C’est pourquoi, il ne se trouve pas dépaysé, il connaît la région depuis longtemps et possède une maison à Guyor. Marié et père d’une fille de 20 ans, Fabrice Diaz est féru d’histoire, notamment de la période Xe -XVe siècles, appréciant particulièrement l’histoire des Croisades et celle des ordres militaires et religieux (Templiers, Hospitaliers). Mais c’est également un grand passionné de mécanique, surtout des véhicules américains (Jeep, Plymouth, Dodge). Quant à ses premières impressions sur sa nouvelle affectation, il répond: «C’est ce à quoi je m’attendais; j’étais dans le péri urbain et j’arrive dans le semi-rural, il y a du travail, peut-être ici plus accentué sur le cœur de métiers et un contact plus proche avec la population. Comme c’était mon désir de venir, j’espère effectuer un bail assez long avec la communauté de brigades des Monts de Lacaune.» Nous lui souhaitons la bienvenue à Lacaune et la réussite dans sa nouvelle vie!

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.