La prostituée volée appelle les gendarmes

Mardi, une prostituée roumaine, exerçant sur la D1001 à Chambly, dans l’Oise, se fait voler, par un client, son sac et les 200 euros qu’il contient. Elle parvient à relever le numéro d’immatriculation de la voiture de son voleur (une BMW) et prévient aussitôt la gendarmerie de Chantilly.

Le voleur inconnu

des services de la justice

Les militaires ne vont pas tarder à remonter jusqu’au julot d’occasion : un homme d’une trentaine d’années habitant Fresnoy-en-Thelle. Ce primo-délinquant, inconnu des services, devait penser – à tort – que sa victime n’oserait pas porter plainte, préférant rester loin des forces de l’ordre.

Et pour cause, sous la pression des maires, la gendarmerie de Chantilly procède régulièrement à des interpellations massives de ces tapineuses roumaines, aux mains de réseaux mafieux, qui hantent les rives des grands axes du département.

La semaine dernière, huit d’entre elles, interpellées à Chambly, avaient ainsi été jugées vendredi, pour racolage par le tribunal correctionnel de Senlis. Ces femmes avaient été condamnées à un mois de prison avec sursis.

Source : Courrier Picard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *