La mort du gendarme Brière reconstituée à la Grave de Peille

Reconstitution gendarme tué à Peille

La mort du gendarme Brière reconstituée à la Grave de PeillePhotos Patrice Lapoirie
La justice a procédé ce mardi après-midi à la reconstitution de la mort du capitaine de gendarmerie Daniel Brière, fauché par une voiture il y a bientôt un an, le 17 octobre dernier à Peille, dans la vallée du Paillon.

Alexandre Baudry, le suspect a été extrait de sa cellule et a accepté de participer à cette reconstitution. Selon M° Emmanuelle Vial, son avocate, qui défend la thèse de l’homicide involontaire, le jeune homme de 21 ans conteste fermement avoir voulu renverser le militaire de la brigade de recherches de Nice.

Ce dernier enquêtait sur des cambriolages et des vols dans la vallée du Paillon et muni de son brassard gendarmerie était sur le pont afin d’intercepter le conducteur de la voiture volée, une Mini.

Mis en examen, notamment pour «homicide volontaire sur militaire de la gendarmerie dans l’exercice de des fonctions» Alexandre Baudry est soupçonné d’avoir délibérément foncé sur le militaire et ce, sous les yeux d’un autre gendarme.

Projeté à douze mètres,ce père de deux enfants avait succombé à ses blessures peu de temps après son arrivée à l’hôpital de Nice. Cette reconstitution qui a duré près de quatre heures s’est déroulée sous très haute sécurité avec un bouclage du secteur afin d’éviter tout risque d’évasion.

Le suspect avait été muni d’un gilet pare-balles.

Source  : Nicematin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *