La gendarmerie vient calmer des tensions

Les gendarmes lors d'une intervention dans la cité en 2015./ Photo DDM archives, J.-L.B.
Les gendarmes lors d’une intervention dans la cité en 2015./ Photo DDM archives, J.-L.B.
 

Gros déploiement de gendarmerie, hier après-midi, aux abords de l’immeuble Monséjour dans la cité de l’Aiguille, à Trèbes. Selon nos informations, une résidente était en proie à une crise de nerf, et quelques échauffourées verbales avaient éclaté suite à un problème de voisinage. Celui-ci aurait pour origine la présence de squatteurs. On se souvient qu’en août 2016, une opération de gendarmerie avait été organisée dans cet immeuble sur cette problématique, visiblement à nouveau à l’ordre du jour.

Peu après 15 heures, le conflit avait, selon les autorités, été réglé, la résidente ayant été prise en charge. La brigade de Trèbes était épaulée par le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie pour cette opération.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.