La gendarmerie veut intensifier ses contrôles dans chaque commune de Flandre

Impossible pour les Renescurois et les automobilistes en transit d’être passés à côté d’eux. La semaine dernière, les gendarmes d’Hazebrouck ont investi les routes de la commune. La faute au taux d’accidents de la ville, le plus élevé du secteur.

La semaine dernière, les gendarmes d’Hazebrouck, épaulés par la brigade motorisée, ont contrôlé les véhicules dans la commune de Renescure. PHOTO ARCHIVES

La semaine dernière, les gendarmes d’Hazebrouck, épaulés par la brigade motorisée, ont contrôlé les véhicules dans la commune de Renescure. PHOTO ARCHIVES

Résultat, c’est ici que les gendarmes, en coopération avec la brigade motorisée, ont inauguré leur opération « Une ville une semaine ». Le but, assurer une présence, mais surtout procéder à des contrôles routiers à des heures et des endroits différents dans la même ville. «  Il s’agit d’une semaine de répression, glisse l’adjudant-chef de la brigade territoriale autonome, Jean-Christophe Duquenne. Il faut que les conducteurs qui ne respectent pas le code de la route aient peur. Conduire n’est pas un acte anodin. Il ne faut pas que penser à soi mais aux autres.  »

« Conduire n’est pas un acte anodin. Il ne faut pas que penser à soi mais aux autres. »

Bilan de cette première expérience, neuf infractions (quatre conduites en état d’ivresse, deux défauts de contrôle technique, deux défauts de validité de l’assurance, et une conduite d’un véhicule avec une partie saillante). Une expérience «  bénéfique  », pour l’adjudant-chef qui «  mis à part le côté répressif  », a pu constater «  un aspect pédagogique. Il y avait beaucoup moins d’infractions en fin de semaine qu’au début.  »

Les usagers des routes renescuroises sont priés de ne pas relâcher leurs efforts pour autant. «  Ce n’est pas parce que nous avons fini notre opération que nous n’irons plus à Renescure. Nous pouvons à tout moment y retourner.  » Nouvelle semaine, nouvelle ville, bien évidemment tenue secrète.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.