La gendarmerie veille sur les aînés

L'intervention de l'adjudant-chef d'Éric Boulet a été très appréciée par les aînés. - L'intervention de l'adjudant-chef d'Éric Boulet a été très appréciée par les aînés.

L’intervention de l’adjudant-chef d’Éric Boulet a été très appréciée par les aînés.

Dans le cadre de la protection des seniors, la gendarmerie prodigue des conseils pour renforcer la sécurité à domicile, à l’extérieur et sur Internet.

Indre – Argenton-sur-Creuse – Prévention

La gendarmerie veille sur les aînés

06/07/2017 05:35

L’intervention de l’adjudant-chef d’Éric Boulet a été très appréciée par les aînés.

Dans le cadre de la protection des seniors, la gendarmerie prodigue des conseils pour renforcer la sécurité à domicile, à l’extérieur et sur Internet.

Une réunion, sur le thème de la sécurité à destination des seniors, vient d’être organisée par Familles rurales Argenton – Le Pêchereau – Saint-Marcel.

« Cette rencontre a pour objet de transmettre des règles simples pour améliorer la sécurité des personnes âgées », a annoncé l’adjudant-chef Éric Boulet, de la brigade de gendarmerie d’Argenton.

Activité suspecte : composer le 17

Et éviter aux plus vulnérables d’être victimes de la lâcheté et de la ruse d’éventuels agresseurs à la maison ou dans la rue, mais également lors de leurs activités bancaires.
Quelques conseils ont été prodigués : installer un téléphone près du lit, garder à proximité des numéros d’appel utiles, s’équiper de téléassistance et signaler tout fait suspect à la gendarmerie.
L’adjudant-chef a également évoqué les dangers d’Internet, notamment le fishing, technique utilisée par les escrocs pour récupérer des informations personnelles par courriel ; mais aussi le vishing, « pratique criminelle qui consiste à communiquer avec des gens par téléphone dans le but de les escroquer ».
Et le sous-officier d’évoquer, également, la technique de skimming, « qui consiste à pirater et copier les cartes bancaires dans les distributeurs automatiques de billets. »
Après un petit rappel des règles de sécurité routière, Éric Boulet a conseillé aux participants et participantes « d’appeler les forces de l’ordre en cas d’activité suspecte, même si celle-ci semble anodine ».

Cor. NR : Lionel Marchenay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.