La gendarmerie sera communautaire

Le Conseil de la Communauté de communes (CdC) du Pays thibérien s’est réuni mardi à la salle des fêtes de Saint-Jean-de-Côle.

Après approbation des nouveaux statuts du Syndicat mixte de collecte et de traitement des ordures ménagères (SMCTOM), des modifications au tableau des emplois, des nouveaux critères d’évaluation du personnel et des modifications aux différents budgets, le Conseil a délibéré sur les points suivants, approuvés à l’unanimité.

ZAE des Chatignolles. L’ancien bâtiment de Maître-Saveurs sera loué à Cheval nature en Périgord vert, pour l’installation de cette association qui s’adresse aux personnes en difficulté. Le bâtiment demande quelques réparations qui seront faites par le locataire. En compensation, il est décidé de mettre les locaux à disposition gratuitement pendant six mois. À l’issue, le loyer est fixé à 500 euros par mois hors taxes (HT). ZAE de Labaurie. L’entreprise ELIA, prestataire en informatique pour les professionnels, désire s’implanter sur la zone d’activités. Pour répondre à cette demande, la Communauté a négocié l’acquisition de plusieurs parcelles de terrain, d’une superficie totale de 4 799 m², jouxtant l’entreprise BLS, pour un montant de 15 000 euros HT, auquel s’ajoutent les frais d’aménagement. Le total général est de 92 680 euros, compensé par la vente du terrain aménagé. Aménagement de l’habitat. Une opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah) est lancée sur le territoire de quatre Communautés : Pays thibérien, Pays de Jumilhac-le-Grand, Pays de Lanouaille et Causses et Rivières en Périgord. La CdC du Pays thibérien serait la structure porteuse. Michel Augeix et Francis Sedan sont désignés comme représentants au comité de pilotage. Maison des services. Une extension est en projet en raison du manque de locaux. Des discussions ont été engagées avec le Conseil départemental afin de réutiliser le bâtiment anciennement occupé par la direction départementale de l’Équipement. Une location pour une durée de quarante ans à raison de 5 000 euros par an a été décidée. La réhabilitation de ce bâtiment serait couplée à celle de la Maison des services, qui fera l’objet d’une mission de diagnostic. Enfance. Le président de la commission enfance souligne la bonne fréquentation des activités destinées aux jeunes, mais constate une forte baisse des animations culturelles. Un échéancier pour l’aménagement d’une nouvelle structure va être précisé, pour éviter la fermeture du centre de loisirs de Thiviers, obsolète : 800 m2 sont nécessaires.

Un groupe de travail aura la charge de mener une étude sur le tissu scolaire, en vue de la fermeture d’écoles.

Nouvelle gendarmerie. Il est décidé de faire le point sur le projet de la nouvelle gendarmerie et le partage de cette réalisation entre le Pays thibérien et le Pays de Jumilhac. Le coût est estimé à environ 4 millions d’euros. Une délibération devra être prise avant décembre, pour la prise de compétence nécessaire à ce projet.

Source : Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.