La gendarmerie renforce son dispositif le long de la Côte de Jade pendant l’été

53 gendarmes originaires d’Auxerre ont été appelés en renfort pour assurer la sécurité sur le littoral du Pays de Retz, du 7 juillet au 29 août.

Emmanuel Bordeau, sous-préfet de St-Nazaire, est venu présenter en compagnie du commandant Desse et d'Irène Geoffroy, maire de St-Michel-Chef-Chef, le dispositif de renfort pour la gendarmerie sur la Côte de Jade

Emmanuel Bordeau, sous-préfet de St-Nazaire, est venu présenter en compagnie du commandant Desse et d’Irène Geoffroy, maire de St-Michel-Chef-Chef, le dispositif de renfort pour la gendarmerie sur la Côte de Jade

“Ce n’est pas parce que c’est l’été que nous devons être moins vigilants.” C’est par ses mots que le sous-préfet de St-Nazaire, Emmanuel Bordeau, a ouvert le 8 juillet St-Michel Chef Chef la présentation du dispositif de renfort pour la gendarmerie sur le littoral de la Côte de Jade. Visiblement détendu mais ferme dans ses propos, Emmanuel Bordeau a tenu à mettre l’accent sur la volonté des forces de l’ordre de multiplier les contrôles de sécurité routière. Eric Desse, le commandant de la gendarmerie de Pornic, a poursuivi en annonçant que “53 gendarmes au total ont été appelés en renfort, tous en provenance d’Auxerre.” Un effectif qui a été maintenu par rapport à 2013. Plusieurs axes de prévention et d’action ont donc été définis pour la période estivale. Entre la mi-juillet et la mi-août, la population augmente considérablement sur le littoral. Et “il faut savoir y faire face”, a tenu à souligner le sous-préfet.

Hausse des contrôles routiers

“Les contrôles d’alcoolémie mais aussi les contrôles de vitesse sur la plupart des axes routiers de la Côte de Jade vont être augmentés” a indiqué le commandant Desse. D’après le sous-préfet, ces contrôles ont permis “une baisse de 100 accidents depuis le début de l’année.” En ce début de saison estivale, la surveillance sera également de mise aux abords des plages. Depuis quelques temps, les vols à la roulotte (le vol d’objets à l’intérieur même des véhicules) se succèdent. “Le public est donc tenu de faire attention à ne pas laisser à la vue de tous des sacs ou des objets de valeur qui pourraient tenter des voleurs”, conseille Eric Desse. Un constat partagé par Irène Geoffroy, maire de St-Michel Chef Chef, également présente lors de cette présentation. Pour éviter ce genre de vol, il suffit de ranger ses affaires dans le coffre de son véhicule de telle sorte qu’elles ne soient pas visibles. Madame le maire a également annoncé qu’il y aurait “plus de surveillance au niveau des parkings situés le long du boulevard de l’océan.” Autre point concernant ce renforcement de la sécurité, Emmanuel Bordeau et Eric Desse ont tenu à avertir qu’il y aurait également une augmentation des contrôles aux stupéfiants et que la vigilance sera accentuée pour limiter les troubles à l’ordre public lors d’événements festifs.

Source : Le Courrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.