La gendarmerie de Corse mise sur la prévention avant le réveillon

Depuis quelques jours, les escadrons de gendarmerie multiplient les opérations de sensibilisation.  Photo MICHEL LUCCIONI

Depuis quelques jours, les escadrons de gendarmerie multiplient les opérations de sensibilisation. Photo MICHEL LUCCIONI

À quelques jours de la Saint-Sylvestre, plusieurs opérations de sensibilisation sur les dangers de l’alcool au volant sont organisées sur l’île. Les militaires distribuent des éthylotests et alertent sur les limites à ne pas dépasser

Comme le veut la tradition, les routes insulaires feront l’objet d’une surveillance particulière dans la nuit de la Saint-Sylvestre. Pour l’heure, le dispositif, que l’on devine d’envergure, reste confidentiel. “On ne va pas vous dire où l’on est, confirme Denis Ritter, officier de communication de la gendarmerie de Corse. Mais nous serons dehors et en nombre. Vous nous verrez, c’est certain.”

Dans le but de sensibiliser les automobilistes sur les risques de l’alcool au volant, à quelques jours du réveillon, la gendarmerie de Corse lance une série d’opérations de prévention sur l’ensemble du territoire.

Pour les permis probatoires, tolérance zéro

Hier soir, c’est à Porto-Vecchio que les gendarmes opéraient. Ils seront ce soir au rond-point de Baleone, près d’Ajaccio, entre 17 heures et 19 heures, encadrés par Romain Delmon, directeur de cabinet du préfet.

“Ce type d’opération vise à alerter les citoyens. Des éthylotests seront distribués aux conducteurs et les plus jeunes seront la cible d’une attention particulière”, poursuit Denis Ritter. Des appareils spécifiques sont notamment remis aux jeunes conducteurs, le taux d’alcool autorisé étant de 0,10 milligramme par litre d’air expiré. Cela signifie, pour les titulaires d’un permis probatoire, que le taux délictuel peut être atteint dès le premier verre.

La semaine dernière, à l’approche de Noël, 450 éthylotests ont été distribués par les motocyclistes de l’escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de Haute-Corse dans les communes d’Arena, de Ponte-Leccia et de Saint-Florent. En amont des festivités, la gendarmerie de Corse axe son action sur la sensibilisation. Le soir du 31, la fermeté sera la règle. “L’objectif reste d’avoir le moins d’accidents possible”, prévient la gendarmerie.

Bus gratuits à la cab et la Capa

Pour limiter les déplacements en voiture et les risques liés à la consommation d’alcool, les communautés d’agglomérations ajaccienne et bastiaise mettent en place un système de gratuité des transports en commun pour la nuit du réveillon.

À Ajaccio, les lignes 1, 2-5, 4 et 7 seront opérationnelles de 20 heures à 6 heures. Pour les villages, le service est à la demande (réservations avant le 29 à 16 heures au 08 00 13 11 34).

À Bastia, la ligne 1 reliera l’hôpital au port de Toga de 21 heures à 5 heures.

Source : Corse Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *