La France (Liberté, Egalité, Fraternité)

La France (Liberté, Egalité, Fraternité)

(Géographique, Politique et Démocratique…)

             Depuis 1789, date de la révolution française, notre pays est considéré comme étant au premier plan des nations pour ce qui concerne « les droits de l’Homme », la « Démocratie » et les « Libertés individuelles.»

             Géographiquement il n’y a rien à dire, nous sommes en effet le pays situé le plus à l’ouest de l’Europe.

             Etant moi-même Breton je pourrais dire que je suis au bord de l’océan Atlantique qui nous sépare de « l’Amérique », jeune Nation constituée par de nombreux immigrants, provenant principalement de divers pays européens…

             Sans vouloir entrer dans le détail de cette histoire, aujourd’hui chaque Européen peut se prévaloir d’un ancêtre « Américains » ou plus communément dit « d’un Oncle d’Amérique ».

             Sans vouloir polémiquer ni critiquer qui que ce soit nous pouvons avec fierté prétendre que nous Français avons été à l’origine des Libertés individuelles et les précurseurs de la prise de conscience de l’individu et du respect que nous lui devons.

             A partir de 1789 nous avons su créer une société où l’individu était considéré à part entière comme faisant parti du Peuple et non pas comme étant une partie du peuple

( pour comprendre la nuance,  voir : http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/0001/bin35/abeilles/societe/societe.html )

             Politiquement la France est donc dirigée par des hommes (ou des femmes) qui ont été élu(e)s  démocratiquement pour nous représenter individuellement et légiférer au mieux de nos intérêts.

             Malheureusement cela n’est pas aussi simple qu’énuméré ci-dessus.

            Démocratiquement, chaque Citoyen, qui le désire, est en droit de se présenter au Urnes afin de faire entendre sa voix et ses opinions.

Malheureusement depuis des décennies, une partie de cette société est exclue de ces droits fondamentaux : Il s’agit des Militaires.

             Si le militaire est en droit de voter, (depuis peu et 1 an après le droit de vote des suffragettes – 1945 -)  celui-ci n’a aucun droit de participation à la vie de la citée. C’est-à-dire au droit à la Libre expression, dans le cadre du secret professionnel bien entendu, car muselé par un Devoir de réserve qui à ce jour ne peut être Législativement défini.

              Qui dit Démocratie dit vie en société. Or nous constatons que le militaire, garant de cette « vie démocratique » est tenu en dehors de cette vie démocratique qu’il protège.

             1789 – 2013 ….  Voila donc 224 ans que nos Pères se sont battus pour la reconnaissance de nos libertés individuelles, pour la démocratie et la reconnaissance de chacun d’entre nous au sein d’une société démocratique. Et à ce jour il est encore impossible de reconnaître à nos Fils (les militaires), garant de nos Libertés, cette liberté d’expression ???    

            De nombreux pays démocratiques européens, ayant, après coup, suivi notre Révolution de 1789,   ont aujourd’hui pris de l’avance sur nous.

            Sans dommage aucun, sans aucun risque pour leur démocratie, ils ont accepté la Libre expression de leurs « Militaires-Citoyens ». Nous pouvons en exemple citer l’Allemagne et l’Espagne…

             Alors ??? Nous Français, les fils de 1789, allons nous accepter ce retard des libertés individuelles au profit de certains Enarques ?  Alors que ceux-ci ne peuvent asseoir leur légitimité que sur la « Muselière de la Grande Muette » ???

             Démocratie, Libertés Individuelles … !!!  Jusqu’à quand la France, notre beau Pays précurseur de ces libertés, acceptera-t-elle des leçons de l’Union Européenne dont nous sommes les fondateurs ???

              La liberté d’expression, le droit d’association professionnelle des Militaires ne s’oppose sûrement pas à la discipline militaire car toute discipline se doit d’être acceptée et non imposée.

Ronald Guillaumont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *