La brigade de gendarmerie est entièrement rénovée

A l'issue des discours du conseiller général et du commandant de compagnie, les personnes présentes ont découvert, par petits groupes, les travaux réalisés.

Une cérémonie s’est déroulée, samedi matin, à la brigade de Picquigny. Le président du syndicat de la gendarmerie, Jean-Louis Lesage, a accueilli les maires de la communauté de communes de l’Ouest amiénois, le commandant de compagnie, Jean-Pierre Adam, le major Pierre Persine de Villers-Bocage, le nouvel adjudant chef Franck Port de la brigade de Picquigny et le conseiller général, René Lognon.

Le syndicat intercommunal de gendarmerie qui a été créé en 1972, représente 15 communes. Les travaux ont commencé en 2009 par le changement de la chaudière qui avait 20 ans et de toutes menuiseries extérieures du bâtiment principal. Ce qui a généré une économie de près de 20% en consommation de fuel. En 2010, les portes ont été changées et les chambres de sû reté rénovées. Dans le cadre du plan Vigipirate, toutes les clôtures et portail ont été remplacés.

En 2011, les portes d’entrée des pavillons ont été changées tout comme les plafonds qui séparent les services administratifs et des logements. En 2012, les travaux de réfection et ravalement des façades du bâtiment principal, la remise à niveau de tous les circuits électriques et le rafraichissement des peintures des services administratifs et hall d’accès aux logements, ont été effectués. L’investissement global se monte à 251 369 €. Deux subventions ont été accordées : l’une en 2009 d’un montant de 24 534 € et l’autre en 2012 d’un montant de 12 212 €.

Source :  Courrier Picard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *