Justice Un Longuéen « vengeur » dort en prison

Les gendarmes ont interpellé le mis en cause.

Les gendarmes ont interpellé le mis en cause.

CO – Philippe Rubion

Un Longuéen a été condamné fin août, à un an de prison ferme. Il s’était notamment vengé sur la voiture d’une voisine qui s’était plainte d’un tapage nocturne.

Des habitants de Longué-Jumelles vont retrouver un peu de calme. Fin août, leurs nuits ont été très agitées par les nuisances causées par un homme et une femme du voisinage. Dans la nuit du 24 au 25 août, une voisine s’est plainte et a menacé d’appeler la Gendarmerie. Finalement, les gendarmes sont bien intervenus sur place mais n’ont pas pu constater le tapage nocturne. Ce ne sera que partie remise puisque, le lendemain matin, la voisine a constaté que sa voiture avait eu les quatre pneus crevés et qu’on avait tenté d’y mettre le feu.

Des témoins de la scène

Les gendarmes ont ouvert une enquête. Ils ont été bien aidés par plusieurs témoins ayant vu l’homme commettre les faits vraisemblablement pour se venger.

Cet homme, âgé de 48 ans et déjà connu des forces de l’ordre, a été interpellé. Il a été poursuivi pour dégradations, tentative d’incendie, non-respect de ses obligations judiciaires (il n’avait pas l’autorisation de revoir son amie) et recel puisqu’une voiture volée a été retrouvée près de son domicile.

Le 28 août, cet homme a fait l’objet d’une comparution immédiate devant le Tribunal de grande instance de Saumur. Il a écopé d’un an de prison ferme et placé en détention.

Source : Le Courrier de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.