Ivres, ils prennent des selfies sur le toit d’une voiture de police

20180916123613145-0Monter sur une voiture de police est bien entendu interdit./ Photo illustration DDM

La nuit de vendredi à samedi a visiblement été beaucoup trop arrosée pour deux jeunes de Lavelanet, en Ariège, originaires de Mayotte. Alors qu’une patrouille de police faisait une ronde pédestre aux abords de l’hypermarché Leclerc à Foix en abandonnant momentanément son véhicule, ce samedi aux environs de 9 h 30, les deux compères ont eu une soudaine envie d’immortaliser leur passage sur ce parking en se prenant en selfie avec cette voiture de fonction. En soi, cela aurait pu passer si les deux Lavelanétiens ne s’étaient pas dit que le meilleur point de vue pour le faire serait d’être sur le toit du véhicule.
Un comportement qui n’a pas échappé à certains clients du magasin qui se sont empressés de prévenir les forces de l’ordre. À leur retour devant leur voiture, les deux policiers n’ont pu qu’être témoins des faits : un des jeunes était avachi sur le capot de la voiture à se photographier. Les deux individus, âgés de 22 ans et d’une trentaine d’années, ont été immédiatement interpellés pour les dégradations engendrées sur le véhicule.

Un policier mordu aux doigts

L’un a reconnu les faits qui ont, de toute façon, été immortalisés par les caméras du magasin. L’autre jeune homme, qui à 10 heures du matin était ivre avec un taux d’alcool à 1,10 mg/litre d’air expiré, a néanmoins refusé d’obtempérer.
Une rébellion qui a tout de même entraîné une morsure plutôt grave à trois doigts sur l’un des deux policiers. Au point de nécessiter un passage au centre hospitalier intercommunal du val d’Ariège (Chiva) pour l’officier qui devra prendre des antibiotiques et faire des prises de sang régulières pendant six mois pour les risques d’exposition.
Des plaintes ont été déposées par les deux agents de police pour menace, outrage et rébellion.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.