Isère. Poursuivi par la police, un jeune homme meurt percuté par un train

 Train
Un homme de 19 ans est mort après avoir été fauché par un TER, à Vienne (Isère). | Image : Google street view.
Un homme de 19 ans a été fauché par un TER, à Vienne (Isère), après avoir tenté d’échapper à une patrouille de police municipale.

Répéré au guidon d’un quad non immatriculé, un homme de 19 ans, qui avait refusé de s’arrêter, a été pris en chasse par une patrouille de police municpale, mardi 21 novembre, à Vienne (Isère).

La course-poursuite s’est poursuivie à pied et a pris fin lorsque le jeune homme, connu de la justice pour de « multiples délits », a approché les voies SNCF.

Seul au bord de la voie

Le conducteur du train, auditionné dès mardi, a déclaré aux enquêteurs avoir « vu un jeune sur le bord de la voie, marchant seul, sans policier à proximité », selon le procureur de la République, Jérôme Bourrier.

Le jeune homme a traversé la voie au moment où le TER arrivait,  « estimant probablement qu’il avait le temps de passer » et a été mortellement fauché.

« Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte par le parquet et confiée au commissariat de Vienne », a précisé le magistrat.

Violences urbaines dans le quartier de la victime

Des échauffourées – feux de poubelles, jets de pierres et bouteilles contre les pompiers et policiers – ont éclaté mardi soir dans le quartier de l’Isle, une cité du sud de Vienne, d’où était originaire la victime, selon France Bleu Isère.

« Pour le moment, nous n’avons pas d’élément objectif qui atteste d’un lien direct » entre le décès du jeune homme et ces violences, commente Jérome Bourrier. Il n’y a eu aucune interpellation et aucun blessé.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.