Inspection à la nouvelle gendarmerie

Les militaires de l'Airvaudais viennent d'intégrer leur nouveaux locaux rue de l'Aumônerie. - Les militaires de l'Airvaudais viennent d'intégrer leur nouveaux locaux rue de l'Aumônerie.

Les militaires de l’Airvaudais viennent d’intégrer leur nouveaux locaux rue de l’Aumônerie.

 

De nouveaux bureaux spacieux, lumineux, des logements individuels confortables et aux dernières normes de construction, la nouvelle gendarmerie d’Airvault est enfin installée, rue de l’Aumônerie, tout près de la caserne des pompiers. Dans ces bâtiments flambant neuf a eu lieu l’inspection annuelle du commandant de compagnie, le chef d’escadron Marc Perrault. Dans les couloirs, les militaires étaient fiers de faire découvrir leur nouvel outil aux élus de l’Airvaudais et du Val de Thouet, aussi du Thénezéen car les brigades d’Airvault et de Thénezay fonctionnent de concert. Le président de la communauté de communes et maire de la commune, Olivier Fouillet, était de la partie, les deux collectivités qu’il préside ayant œuvré pour mener à bien le chantier de construction.

Le commandant de compagnie a rappelé que « le projet a été initié en 2009 et souligne l’action déterminante des élus du secteur de l’Airvaudais-Val du Thouet qui ont œuvré à la construction ». Les premiers coups de pioche avaient été donnés le 15 novembre 2015 et les gendarmes ont intégré les locaux en ce tout début d’année 2017.
La communauté de brigades (COB) d’Airvault-Thénezay est composée de 9 militaires chez le premier, 7 chez le second. Outre cet effectif, d’autres personnels interviennent ici : peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig), brigade de recherche (BR) et la brigade motorisée (BMO), sans compter des renforts de réservistes.
Si les statistiques de résultats d’enquêtes de gendarmerie n’ont pas été révélées, domaine réservé à la préfecture, le chef d’escadron Marc Perrault a assuré que la délinquance générale est localement en forte baisse. De belles affaires ont été résolues sur le plan judiciaire : arrestation en janvier 2016 de trafiquants en possession de 1 kg de cocaïne et 4,2 kg d’héroïne (pour une revente en Airvaudais et Thouarsais), identification d’un incendiaire de voitures (faits commis en 2016 à Airvault et Parthenay) arrêté le 10 janvier dernier, et l’arrestation ce mardi 24 janvier des deux auteurs du double braquage du salon de coiffure Les Petits Ciseaux à Airvault. Le commandant de compagnie a conclu en appelant chacun à la vigilance : « La sécurité est l’affaire de tous ».

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.